15 mai 2023
Le commerce local en direct, un levier pour développer la résilience alimentaire dans nos régions

Atteindre la résilience alimentaire territoriale permet de garantir une alimentation locale, abondante et saine pour la population, malgré les perturbations que le système alimentaire peut subir. Le secteur de l’alimentation fait souvent face à des ruptures, subit des problèmes environnementaux, économiques et de santé. En France, 2 communes sur 3 sont concernées au moins par un risque naturel, car les territoires sont de plus en plus vulnérables.

La crise du Covid-19 et le conflit en Ukraine ont accéléré la prise de conscience au sujet de la résilience alimentaire.

L’engagement des territoires dans les projets alimentaires territoriaux (PAT)

Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire a mis en place les projets alimentaires territoriaux (PAT). Développés en 2014, les PAT ont été relancés en janvier 2023, dans le cadre de la Stratégie nationale pour l’Alimentation, la Nutrition et le Climat (SNAC).

Ils ont pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires en soutenant l’installation d’agriculteurs, les circuits courts et les produits locaux. Le ministère de l’Agriculture a recensé près de 430 PAT au 1er avril 2023, qui s’étendent de la petite commune à la région en passant par les communautés de communes, d’agglomérations, les métropoles etc.

Par exemple, le PAT de la Communauté de Communes “Yvetot Normandie” en Seine Maritime à lancé le programme « Territoire durable 2030 ». Menant des actions sur la promotion des circuits courts, l’approvisionnement local de la restauration collective, la protection de la ressource en eau en lien avec la production agricole et l’augmentation de l’autonomie alimentaire.

Le direct local joue un rôle multidimensionnel dans la résilience alimentaire

Adopter une consommation plus locale est l’un des grands principes de la résilience alimentaire territoriale. Favoriser le direct local prend en compte les trois dimensions de la résilience alimentaire et du PAT : économique, sociale et environnementale.

Inciter les producteurs locaux à travailler en direct avec les commerçants de leur région renforce les liens sociaux et économiques entre les territoires urbains et ruraux. NectarGo crée et facilite le lien direct producteur tout en valorisant et rendant accessibles les produits locaux à tous les consommateurs. En favorisant un approvisionnement local, les commerçants sont également plus flexibles et limitent les ruptures dans les rayons pour plus de rentabilité, et de satisfaction client.

D’un point de vue social et santé, les habitants qui ont accès aux produits locaux ont une réelle opportunité de changer leurs habitudes et deviennent des acteurs de l’économie locale. Avoir accès à des produits sains et de qualité, habituellement difficiles à trouver sur le marché, leur apporte la transparence qu’ils sont nombreux à vouloir retrouver en rayons. Favoriser le direct producteurs permet aussi de soutenir l’économie territoriale en contribuant au développement des entreprises locales. Plus de local, c’est améliorer les revenus des producteurs en supprimant les intermédiaires, plus d’emplois en production, logistique, transformation à l’échelle du territoire. C’est aussi une excellente opportunité de préserver le savoir-faire artisanal de la région.

Enfin, d’un point de vue environnemental, consommer local a de nombreux atouts. 10% de pertes sont observés dans la logistique des fruits et légumes en raison d’une chaine d’approvisionnement trop longue. En travaillant en direct, les commerçants réduisent leur chaine d’approvisionnement pour assurer une qualité maximale tout en minimisant les pertes. Le direct avec NectarGo permet également aux producteurs d’écouler plus facilement leur sur-production en communiquant sur des opérations spéciales pour que leur marchandise trouve des acheteurs.

Enfin, 57 % des 23 MtCO2 émis par les transports routiers de marchandises dont dûs aux trajets des produits importés de leur pays d’origine vers le départements français, leur destination. Se rapprocher des lieux de productions et transformations locales, réduit considérablement la part total d’émission de CO2 dû aux transports routiers de marchandises.

Consommer mieux, c’est possible ! En simplifiant le commerce en direct entre producteurs et commerçants, NectarGo a pour mission de créer une logistique alimentaire locale et performante qui sera bénéfique pour tous.

Vous partagez avec nous un intérêt pour les circuits courts et le commerce local ? Discutons de nos intérêts en commun pour créer des synergies !

Articles similaires

Fin du prospectus papier, une aubaine pour le local

Depuis plus de 50 ans, la promotion des ventes des distributeurs et des marques était possible grâce au catalogue papier qui, selon Balmétrie, apporte en moyenne +9% de trafic et +13% de chiffre d’affaires en magasin. Distribué à l’échelle du pays, car financé par les...

Découvrez les nouveautés NectarGo pour faciliter le direct producteur

Un nouveau cadencier qui s’adapte davantage à votre quotidien et vos besoins Changement d’heure des cadenciers : les commandes peuvent désormais être passées à partir de 6h du matin Pour les produits frais, un nouveau cadencier est disponible : il est désormais...

Les Français veulent consommer local : découvrez les chiffres

Les crises alimentaires se succèdent et les Français perdent confiance dans la sécurité de leur alimentation. Dans le même temps, le monde agricole est en tension. Les agriculteurs et entreprises locales sont en difficulté et les Français sont prêts à les soutenir...

Pourquoi développer le direct producteur avec NectarGo ?

Chez NectarGo, nous sommes votre partenaire pour un commerce plus local. Mais pourquoi favoriser le commerce local ? et surtout un produit local, c’est quoi ?  En opposition à l'approvisionnement en centrale traditionnel qui permet aux magasins de...